Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Soirée entre belges …

Poster un commentaire

La fatigue se ressent un peu mais les souvenirs de notre escapade sont merveilleux à revivre, à retranscrire. Et je descends chez Apple changer le bracelet de Thomas : en lisant mon adresse email, le vendeur s’étonne du .ch, il pense que cela signifie Chine. Mais non, je n’ai pas du tout le look d’une chinoise!

Martine me fait un superbe soin du visage chez elle, elle a les mains et les mouvements très doux, c’est tellement agréable. Louba s’est tenue calme, elle s’est juste un peu manifestée presque à la fin du soin et nous sortons ensuite lui faire faire sa promenade dans le quartier agréable de Ponsard et Circle. Alain a-t-il mémorisé que je venais cet après-midi? Le voici qui rentre du travail bien tôt; on se retrouve quasi ensemble devant la maison. Il décrète que c’est l’heure de l’apéro sur la terrasse de leur joli jardin et va chercher Yves au bureau.

Olivier a profité de sa première journée en ville pour faire du magasinage sur Ste Catherine, il a beaucoup marché et trouve que les rues sont très très longues. Il a un peu de peine encore à comprendre les Montréalais qui pourtant parlent français et c’est ainsi que le Centre Eaton devient Sainte-Rita! Il faut dire que des saints et des saintes, il y en a un paquet au Québec. Les québécois ont aussi tendance à mettre un ça et un dans leurs phrases, et à un endroit bien particulier : j’aimerais ça aller en Europe un jour là ou bien penses-tu pouvoir ça faire pour moi là ? Mais le plus drôle, que Yves trouve dans les Têtes à claques, ce sera bien évidemment l’épisode sur le GPS … mais pantoute, Isabelle ne me sent pas ça visée là ! Il manque juste le sous-titrage pour tout comprendre, dit Olivier.

C’est chez Gibby’s que nous nous retrouvons tous les cinq; j’ai vanté à Oliver le Surf & Turf qu’il ne va pas manquer d’apprécier. Le homard et le bœuf sont vraiment excellents. Nos amis Martine et Alain avouent ne pas y être venus depuis trente ans au moins, la réputation d’un restaurant pour touristes ne les inspirait sans doute pas et cependant nous passons une magnifique soirée entre belges; les taquineries s’échangent entre nous tous autour de la table.

Toutes ces sorties non planifiées à l’avance bousculent un peu la vie de nos amis. ‘Vous avez mis du piment dans notre quotidien’, reconnaît Alain et nous espérons qu’il le dit dans le sens positif du terme. De toute manière, ils vont bientôt pouvoir se reposer … nous sommes dans les préparatifs du départ, là …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s