Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Escapade sur une île

Poster un commentaire

Vu que nous sommes montés jusque Brisbane, il aurait été dommage de ne pas pousser le voyage un peu plus loin vers la Grande Barrière de Corail. Yves s’est laissé convaincre par les photos de nos amis – du moins certaines car quand Christian plonge avec Audrey parmi les requins, pas sûr que nous soyons aussi téméraires. Maude m’a été d’un grand conseil pour m’aider à concocter cette escapade de courte durée – ses suggestions s’avéreront à la hauteur de mes souhaits, voire même mieux.

Virgin Australia assure un vol journalier entre Brisbane et Hamilton Island. Elle fait partie des 74 îles de l’archipel Whitsunday et c’est pratiquement la seule habitée – nous sommes au plein coeur de la Great Barrier Reef. L’île ne fait que 5 km2; elle est depuis quarante années propriété de certaines familles; actuellement ce sont les Oatley qui possèdent, gèrent et réglementent l’ensemble de son fonctionnement, de ses accès, de son immobilier, ses activités. Ils en ont fait un endroit paradisiaque pour les familles, les jeunes, les couples qui peuvent y organiser leur mariage.

Elle se situe à la même latitude que Honolulu dans l’autre hémisphère ou que l’île Maurice. On y circule en golfettes électriques, c’est l’île du silence, seulement perturbé par le chant des oiseaux. Son eau potable provient d’une part de la récolte des eaux de pluie et d’autre part d’un processus de désalinisation de l’eau de l’océan par un procédé utilisant une plante marine. Deux films ont été tournés sur cette île : Muriel’s wedding en 1994 et Fool’s Gold en 2008.

Les premières couleurs attendues de l’océan m’apparaissent déjà à l’approche de l’atterrissage – atterrissage à bien maîtriser car la piste est très courte. Les vacances commencent, l’accueil du personnel est enjoué, nos bagages seront directement acheminés dans notre chambre alors que nous rejoignons notre Reef View Hotel en shuttle. L’organisation est assez bonne par rapport à ce que nous connaissons du pays jusqu’à présent.

Isabelle a tenté un choix de chambre qui devrait séduire son mari : surface 65 m2, quinzième étage, balcon avec vue paradisiaque sur les plages, les palmiers, Whitsunday – il est ébloui, et moi de même! La seule compagnie que nous ayons, sont les cacatoès qui se posent sur le balcon, viennent y grignoter des graines et cela nous rappelle qu’il est l’heure de l’apéro.

C’est à One Tree Hill, ayant grimpé la Northern HighWay (ils sont drôles avec leurs noms de rues!) que nous prenons un cocktail face au soleil qui se couche – et toujours en compagnie de nos cacatoès. Spectacle prenant, où la boule de feu joue encore un peu avec les nuages avant de nous faire sa révérence … tellement beau !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s