Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Le jour J, sans photos, seulement des images rêvées …

Poster un commentaire

Midi et demi, à la porte 53 de l’aéroport de Zurich, nous sommes entourés de japonais. Aucune erreur possible, nous sommes bien au départ du vol pour Tokyo et nous, suisses, serons en très nette minorité dans l’Airbus 340 qui doit nous mener à destination, après douze heures, par dessus la Sibérie avant de plonger vers le pays du Soleil levant. Même à Zurich, nos compagnons de voyage sont nombreux à porter le masque – eh oui, de suite dans l’ambiance – Mathieu me confirme que la grippe règne! Notre Mathieu qui nous a laissés ce matin à la gare de Morges, avec un sayonara chantant. Tandis que Thomas nous a fait la surprise d’apparaître sur le quai pour un tout dernier au revoir, avant de partir pour une superbe journée de ski dans nos belles montagnes suisses.

C’est le jour J, J comme Japon; ce Japon qui fait rêver Yves depuis plus de trente ans pour ses traditions, ses arts martiaux, ses samouraïs; ce Japon qui a vu s’envoler pour moi les angoisses et les craintes anticipées qui se sont avérées quasi injustifiées lors de nos courts séjours l’an dernier et qui m’a fascinée par ses contrastes. Des quartiers flamboyants d’énormes enseignes lumineuses, des carrefours noirs de monde se croisant dans tous les sens, des centres commerciaux animés et resplendissants de nouveautés mais aussi des temples, des sanctuaires, des rues traditionnelles, des jardins et des parcs qui inspirent la quiétude, la beauté, l’harmonie, la sérénité.

Le Japon s’étend comme un archipel volcanique de plus de trois mille kilomètres de long, offrant des paysages aussi variés que tout au nord les forêts du Pays de la Neige, près de la Russie et tout au sud les récifs coralliens de l’arc d’Okinawa et son chapelet de cent-quarante îles, plus proche de Taïwan que de Tokyo. Nous n’aurons le temps ni l’envie de courir d’une extrémité à l’autre de ce pays décoiffant; il est fort probable que ce soient les régions du centre – du Kanto au Kansai – que nous prendrons plaisir à découvrir lors de ce séjour.

Le printemps est la saison recherchée pour visiter le pays; tout le monde a entendu parler, vu des photos de ces fabuleux cerisiers japonais en fleurs – le célèbre cherry blossom – comme une fête en soi.
Ceci est un article sans photos, juste un teaser, qui permet de rêver en attendant la réalité qui devrait être à la hauteur de nos espérances …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s