Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Emménagement à Yushima, près de la colline de Ueno

1 commentaire

Kato est étonnée de nous voir arriver aussi vite à l’appartement après notre atterrissage! Nous nous sommes très bien repérés dans l’aéroport, nos valises qui avaient voyagé seules sous la responsabilité des CFF depuis Lausanne apparaissent toutes les trois sur le tapis roulant, le timing avec le train Skyliner pour Ueno est parfait – le contrôleur, peut-être pas à l’aise en anglais, ne nous demande rien et pourtant nous avons bien acheté nos tickets. Le taxi nous dépose devant la résidence Elite-Inn après une petite hésitation – même eux ont parfois de la peine à trouver des adresses!

L’appartement présente tout le confort que l’on peut espérer pour y passer un mois, la propreté est impeccable, à la Suisse, les gadgets ne manquent pas – un tableau de commande pour le chauffage, la ventilation, la déshumidification dans chaque pièce et même un tableau de bord sur le frigo, frigo à pas moins de 5 portes! Le chauffage, peut-être un peu bruyant, fonctionne rapidement et à souhait. Et je ne vais pas m’étendre une fois encore sur les fameuses toilettes hyper confortables à la japonaise (plusieurs jets, soufflerie, lunette chauffée, désodorisant … et chasse silencieuse) – j’adore!

IMG_4489 IMG_4490 IMG_4492 IMG_4488

Kato, la gérante de l’immeuble, nous accueille avec une gentillesse très joyeuse; elle nous explique avec beaucoup d’humour le fonctionnement de plusieurs appareils et du code de vie de la résidence – il nous est demandé entre autres, de nous déchausser de suite en entrant dans l’appartement (une grande armoire à chaussures se trouve avant même le vestiaire). La literie, les voilages, les tentures sont raffinés, les meubles sont de bonne qualité et comme neufs, lit et oreillers confortables. Kato se retire alors à reculons, en s’inclinant pour nous saluer – ici il n’est pas coutume de se toucher pour se dire bonjour ou au revoir, ni accolade, ni poignée de mains.

Elite-Inn est un petit immeuble de neuf étages, deux appartements seulement par étage, dans une ruelle toute calme – c’est même incroyablement calme pour dire que nous sommes dans un quartier bouillonnant de la capitale. Ueno est en effet un gros carrefour routier-trains-métro; nous partons faire quelques repérages dans l’après-midi. Beaucoup de monde dans les rues, lumières et grandes affiches comme dans nos souvenirs, certains magasins tout ouverts sur les rues avec des aguicheurs à l’entrée – bavards, au ton chantant. Les magasins dépanneurs que nous connaissions ne manquent pas, Family Mart, 7 Eleven, Lawson et Kato nous a renseigné un supermarché un peu plus important où nous remplissons un sac-à-dos pour garnir notre grand frigo!

IMG_4464 IMG_4466 IMG_4467

Les parapluies sont de sortie, ce sera un achat du jour … un parapluie transparent très à la mode ici! Nous poursuivons vers Akihabara, le quartier de l’électronique avec des magasins fous d’ordinateurs, jeux, mangas, etc. J’achète déjà ma première petite figurine porte-clé dans une machine à boules. Les salles de Pachinko sont toujours aussi bruyantes mais j’avais oublié les magasins qui vendent des petits chiots tout mignons. Les restaurants sont repérables souvent par les bandes de tissus à leur devanture et il est préférable d’en choisir un avec des photos ou des assiettes modèles en silicone car les menus en anglais ne sont pas fréquents ni détaillés. Nos deux premiers repas seront déjà très biens, correspondant à la commande passée, sans surprise et très bons – de suite une Sapporo et du saké assez bien choisi.

IMG_4470 IMG_4471 IMG_4474

À l’entrée de la résidence, nous avons vite reconnu le présentoir en forme d’escaliers sur lesquels sont exposées des poupées représentant l’empereur, l’impératrice, leurs serviteurs, dans des costumes traditionnels d’époque – comme nous en avions vu lors d’une visite avec Shin et Tobby l’an dernier. C’est en effet ce week-end le Festival des poupées ou fête des filles; celles-ci sont à l’honneur dans leur famille, avec des vœux de prospérité et de bonheur. La tradition remonte à très longtemps; les ancêtres transféraient leurs péchés dans certaines poupées qu’ils jetaient ensuite à la rivière.

IMG_4463

Et nous voilà samedi soir : les valises sont vidées, tout a trouvé sa place, le quartier est repéré, nous nous sentons déjà très bien installés … comme chez nous!

Une réflexion sur “Emménagement à Yushima, près de la colline de Ueno

  1. Bienvenue chez vous…….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s