Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Journée noire

Poster un commentaire

Avec un petit regret nous quittons Sentosa; à notre prochaine visite, je choisirai mieux mon hôtel! À nouveau le taximan doit se faire guider par Yves pour rejoindre d’abord la Business School; ça le stresse, il est certain qu’il ne peut pas entrer sur le campus … Yves récupère la clé chez Dorothy.
Première surprise devant l’appartement : la porte extérieure, grillagée ne s’ouvre pas avec la clé. Le voisin, très sympa, essaie mais sans succès. Ce sont finalement des ouvriers qui y parviennent en forçant! Que ferai-je moi? L’appartement est sur deux niveaux et demi mais très très vieux, sale; la cuisine est horrible et dégage une odeur nauséabonde … je panique! De plus des travaux pour les vide-ordures ont lieu et ce jusqu’au 17 août, selon l’affiche sur les ascenseurs. Ce ne serait pas pire d’avoir un marteau-piqueur au-dessus de nos têtes. Le bruit est assourdissant, insupportable; nous ne resterons pas ici! Même le concierge, venu finalement avec du WD40 (eh oui, ils connaissent cela aussi ici) pour la porte, ne comprend pas que l’université nous octroie ce logement maintenant. Toutefois on profite de la pause de midi et de la connexion Internet pour faire des recherches de meublés ou d’hôtels en ville jusqu’à la fin de la semaine. Pour parachever ce cauchemar, le ciel se noircit et gronde … je vois enfin ce que signifie pluie et orage ici!

L’arrivée dans la chambre du Wangz Hôtel fait renaître notre sourire. L’humidité se sent partout, c’est étrange. Dans le lobby tout vitré, cela me fait penser à un décor à la David Hamilton … que la serveuse nous suggère pour une jolie photo.
  
Nous sommes à cinq minutes à pied du métro. Yves me fait découvrir QuaySide, un quartier qu’il avait beaucoup aimé; nous remontons le long de la rivière depuis Clarke. Je revis, les cafés et les bistrots s’alignent sur les quais bordés de verdure. Ça vit et on entend souvent parler français; ce doit être un coin privilégié pour les expats européens.
   
Je repère un bar nommé Limoncello, rien de tel pour oublier les soucis de la journée. Le serveur est indien et nous conseille quelques restaurants dans Indian Village. Je reste impressionnée par le sourire et la gentillesse des gens par ici.
Avant le départ je redoutais un peu ces journées qui allaient s’assombrir tôt mais au contraire les illuminations créent une ambiance que j’aime. La température est plus agréable, le rythme se ralentit, c’est cool.

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s