Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Kent Ridge Park

Poster un commentaire

Je dois aimer la nature … je suis plus attirée par les parcs que par les centres commerciaux … ces jours-ci, ajoute Yves! Le campus de NUS a rogné, par sa construction, une partie de Kent Ridge Park. Situé sur une colline, la route en colimaçon qui y mène, me transporte déjà dans un état de chaleur et d’humidité, encore accentué peut-être par cette légère angoisse qui me saisit quand je pénètre dans une zone de végétation intense, habitée je le sais par des bêtes qui ne sont pas à mon goût.
Le début de ma boucle est sauvage, je plonge vers un petit lac au bord duquel je rencontre un gros lézard, une sorte de varan d’eau asiatique, gris foncé, avec sa langue comme celle d’un serpent, qui déambule tranquillement. Un panneau indique qu’une exploration du parc ne peut être complète sans avoir vu un lézard ; c’est fait, ils peuvent maintenant se cacher!
Au départ, j’emprunte plutôt les larges chemins que les étroits escaliers ; ensuite je m’affranchis et je traverse la promenade canopée, long pont en bois construit à une hauteur impressionnante, m’amenant au niveau élevé des arbres. Il y a beaucoup de rubber trees dans cette forêt, dont certains ont des feuilles énormes comparées à ces plantes caoutchouc que nous avions dans nos maisons d’enfants. La forêt est bruyante ; oiseaux, singes, grandes feuilles séchées ou fruits style noix de coco qui tombent et toujours ce sifflement permanent.
Un petit coin me fait penser à ma Suisse, avec ses superbes sapins d’un vert foncé et brillant ; il y a même une vieille cabine de téléphérique qui traîne dans le coin. Du point culminant (61 mètres d’altitude !), la vue plonge d’un côté vers la ville où je reconnais le bâtiment Interlace en construction tandis qu’à l’opposé les yeux se perdent vers la mer au loin, par-delà les îles industrielles appelées Pulau et les nombreux bateaux marchands. Des chantiers au large sont en cours pour reprendre encore de la surface sur la mer.
Il est mentionné qu’au cours de la seconde guerre mondiale, c’était une forteresse occupée par les anglais pour la défense de Singapour et qu’a eu lieu ici une des dernières batailles sanglantes avec les japonais, connue sous le nom de « Bataille de Pasir Panjang » en février 42. Le parc portait à l’époque ce nom-là et a été rebaptisé plus tard Kent Ridge pour commémorer la visite de la Duchesse de Kent. Un ancien bungalow des hauts officiers britanniques est aujourd’hui transformé en musée de la guerre.
Et voilà comment l’histoire, ici à l’autre bout du monde, me replonge dans les récits de la seconde guerre mondiale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s