Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Chinatown avant la Grande Chine

Poster un commentaire

Yves donne une présentation à une trentaine de personnes du comité de direction d’un ministère de Singapour, dont il recevra des échos très positifs. Le prochain voyage se concrétise, j’ai en main les yuans commandés et la récupération de nos passeports avec le joli visa n’est plus aujourd’hui qu’une formalité rapide. Pour nous imprégner déjà, nous passons une partie du week-end dans Chinatown. Je déambule à présent sans plan, dans les ruelles à la recherche de coins insolites et j’en trouve toujours. Les constructions en chantier progressent à vue de nez et cet après-midi je suis en admiration devant l’envergure du bâtiment ParkRoyal, avec ses couches comme des strates horizontales, ses arbres plantés bien haut dans les étages, ses cages à oiseaux décoratives qui sont déjà suspendues alors que les ouvriers travaillent encore le gros œuvre.
      
Le vent se lève, la rivière a une couleur ‘café au lait’ en cette saison des pluies, le ciel se noircit et nous prenons un apéro sur une terrasse bien à l’abri sur Clarke Quay, nous racontant notre journée. Les trombes d’eau vont une fois de plus perturber nos projets; la salle de spectacle pour une pièce de Yasmina Reza est trop éloignée d’une station de métro pour que nous nous y dirigions … cette fois, je n’ai pas acheté les billets en avance. Le calme est revenu sur le temps du repas, ce qui nous donne l’occasion d’une balade nocturne dans ce quartier de Chinatown. Les pharmacies, les échoppes de fruits et légumes, les drogueries regorgent de marchandises à l’aspect et à l’odeur qui nous sont peu familiers.

   
Le New Majestic Hôtel est réputé pour avoir toutes chambres différentes, décorées selon un thème par un designer local. C’est Theseus Chan qui a nommé la nôtre ‘Work‘, la couvrant au sol et aux murs de panneaux de bois contreplaqués, avec une circulation tout autour de la baignoire attenante au lit … original comme disposition, et look très ‘art déco’, donnant une nouvelle définition dit-il, à ‘living in a box’.

  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s