Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Escapade au centre ville

Poster un commentaire

Une belle journée ensoleillée mardi pour nous donner du baume au cœur en pensant à Thomas qui a 25 ans!
Je suis également toute heureuse de recevoir mon album photos sur le Japon; ‘bien réussi’, me complimente Yves.

Mercredi je fais la connaissance de Catherine, la maman d’une ancienne étudiante de HEC; ils sont installés ici depuis deux ans et demi à l’exception de Laura qui poursuit ses études en Europe. Nous projetons de nous revoir bientôt quand leur fille sera à Singapour pour son stage.
Vu que je suis en ville et qu’il ne pleut pas, une balade découverte me tente plus que de rentrer bouquiner sur la Chine. Tout d’abord un temple hindou à la forme typique, que je reconnais maintenant, avec cette devanture en trapèze, ornée de sculptures colorées à dominance bleue. Puis une affiche me dévie de mon trottoir, j’entre voir une galerie d’art où sont exposées des œuvres magnifiques – peintures et calligraphies – ayant pris part à un concours annuel d’artistes nationaux. Une petite pièce musée m’apprend l’histoire de cette école fondée en 1963 par Ngee Ann Kongsi dans ce Teochew Building, dans le but de fournir aux étudiants de l’école secondaire la possibilité de poursuivre leur éducation. La renommée Ngee Ann Polytechnic accueille aujourd’hui 15’000 étudiants par année sur son campus entre Clementi et Bukit Timah. Mais je me trouve dans le bâtiment d’origine, avec son toit courbé recouvert de tuiles en céramique verte. Sur Tank Road également, je découvre l’Eglise du Sacré Cœur. L’église est sobre malgré son style baroque français, le cœur est joliment décoré, les cloches furent importées de France; elle date de 1910 et on doit son existence au frère Vincent Gazeau. Elle fut construite sur le site d’une ancienne fabrique de sauce soya. L’avenue Clemenceau voit s’aligner ainsi dans son entourage plusieurs écoles et collèges; la Chicago University Booth Business School s’est elle installée dans une maison classée, vraiment très jolie. Le toit caractéristique à nouveau, les murs aux couleurs chaudes, un point d’eau juste après le hall d’accueil et de délicates sculptures sur la façade valent la peine d’y jeter un coup d’œil en passant.
    
Juste en face se trouve le grand Park Istana où se niche bien cachée la résidence du président de Singapour. Le Palais est ouvert au public cinq fois par année, lors des fêtes importantes; peut-être serons nous ici pour le Nouvel An chinois. Dès cet endroit Orchard Road est parée pour les fêtes de fin d’année. Des arbres tombent des guirlandes de grosses boules chatoyantes et d’autres guirlandes lumineuses forment la toiture de cette avenue hautement commerçante. Les grands centres commerciaux semblent rivaliser quant à la hauteur, l’originalité, les couleurs du sapin qui garnit leur trottoir. Une balade nocturne doit être encore bien plus magique … j’ai quelques semaines devant moi pour y revenir à la nuit tombée.
      
Je m’écarte sur une petite rue perpendiculaire à Orchard pour remonter dans le temps quelques instants … admirer non plus les buildings flamboyants de marbre mais d’anciennes maisons de la Emerald Hill Road. Ce quartier qui au 19ième siècle était une plantation de muscadiers fut ensuite repris par des Peranakans qui en firent un de leurs quartiers de résidence; j’en ai entendu parler lors de ma visite du Musée Peranakan et de l’histoire de Emily. La ruelle est habitée de nos jours pas des gens aisés qui savent conserver et mettre en valeur le cachet irrésistible de ces habitations étroites, avec jardinet et superbes portiques. Cette architecture est nommée ‘chinois baroque’, mélange de caractère chinois et néoclassique européen et ses origines viennent de Malacca en Malaisie.
  

Demain et vendredi seront consacrés à la préparation finale du voyage en Chine; mails pour confirmer le guide et la rencontre avec nos amis chinois, valise avec des vêtements chauds et même des bottes, impression de la documentation récoltée et encore quelques achats de cadeaux. Les asiatiques aiment offrir des cadeaux joliment emballés et nous supposons qu’ils apprécient tout autant en recevoir …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s