Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Odaiba, l’île artificielle

Poster un commentaire

Yves a sa journée libre pour se balader et découvrir avec moi un quartier de Tokyo. Je vais reprendre ma casquette de guide pour aller explorer avec lui Odaiba, l’île artificielle au sud-est de la ville, proche du port. Le métro et ensuite un monorail nous amènent au petit embarcadère de Hinode où le timing est parfait pour une traversée de la baie en bateau. Il est superbe ce bateau jaune, à l’ancienne, tout en bois, il nous fait penser à ceux de la CGN et nous sommes les seuls passagers à monter à bord! Le temps est magnifique, nous passons sous le célèbre Rainbow Bridge – avec sa boucle de 360 degrés – que le monorail, les voitures et les piétons empruntent également pour rejoindre l’île et rapidement nous apercevons les plages d’Odaiba.
IMG_7732 IMG_7741 IMG_7742 IMG_7745 IMG_7755 IMG_7757 IMG_7758 IMG_7761

Je me souviens parfaitement de mon parcours, la réplique de la statue de la liberté, le bâtiment de Fuji Tv, appelé le mécano, l’esplanade où il fait beau se balader, le Centre Commercial avec son Gundam géant, le hall d’exposition de Toyota – où nous trouverions notre bonheur, en voitures électriques ou scooter de ville – et Venus Fort avec ses boutiques dans un décor de rues européennes du dix-huitième siècle. Nous craquons là pour une douceur, qui nous avait déjà très fait envie en octobre, des crêpes fourrées aux fruits, crème fraîche, chocolat et présentées comme un énorme cornet!
IMG_7765 IMG_7764 IMG_7767 IMG_7769 IMG_7771 IMG_7773 IMG_7777 IMG_7782 IMG_7786 IMG_7791

Tokyo Big Sight date de 1995, c’est un centre de congrès et d’exposition dont l’architecture avec ses pyramides inversées, le rend très spectaculaire, grandiose. Ici au Japon c’est Panasonic qui a pris la place de Samsung; nous parcourons son ultra-moderne show-room présentant des appareils photos, des téléphones – GPS – ordinateurs, des TVs aux écrans immenses, de l’électro-ménager et même des fauteuils de massages.
IMG_7796 IMG_7804 IMG_7803

Nous circulons d’un bout à l’autre de l’île avec le monorail et avant de quitter cet endroit de shopping et de loisirs pour les tokyoïtes, je me dois d’emmener Yves au Oedo Onsen Monogatari! Je me dirige comme une habituée, expliquant à Yves, où il doit mettre ses chaussures, où il choisit son yukata, comment se présente la zone avec les bassins d’eau chaude … et nous nous retrouvons après les vestiaires dans cette rue reconstituée de l’ancienne Edo. Il y a des photos bien sûr mais la censure joue ici, c’est du domaine privé! Nous passons tous deux un moment de bien-être, de relâchement … expérience fantastique.
IMG_7822 IMG_7814 IMG_7811

La chance joue avec nous ce jour – et Yves me dira que c’est parce qu’il m’accompagne – quand nous arrivons à la station waterbus, un bateau hyper futuriste va quitter pour rejoindre Asakusa en direct. Une croisière d’une heure qui remonte la Sumida depuis le port, passe sous les ponts aux architectures variées pour accoster finalement en face de la SkyTree qui pointe sa flèche à 634 mètres et aussi le célèbre Asahi Super Dry Hall, dessiné par Philippe Starck en 1989 pour le brasseur Asahi avec sa flamme dorée – que certains appellent autrement! La nuit arrive gentiment, nous marchons dans les rues de Tokyo, en direction du parc Ueno. C’est un plaisir de se reconnaître, nous passons près de la rue Kappabashi, celle de magasins pour la cuisine, près du Koban où Benoît nous avait expliqué le rôle des policiers de quartiers, près des boutiques d’autels funéraires, etc. Arrivés proches de cet énorme carrefour de la gare Ueno, où s’enchevêtrent les lignes de métro, train, les voies express, nous mettons un petit moment à nous repérer; nous cherchons le magasin de jouets Yamashiroya pour quelque commande personnelle et c’est ici que je m’amuse aux machines qui ne distribuent pas que des bonbons!
IMG_7828 IMG_7834 IMG_7836 IMG_7849 IMG_7829 IMG_7857 IMG_7862 IMG_7866

C’est un peu comme un pèlerinage … nous retournons manger ce soir au Jojoken à MeetsPort, comme un souvenir du beau temps. Un Yakiniku sur table, bien garni, dont nous nous régalons … un service très attentionné, avec un tablier pour nous et un drap sur nos sacs pour épargner des éclaboussures, des serveuses élégantes dans leurs kimonos pastel. Quelle magnifique journée!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s