Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Du parc Summit à Westmount

Poster un commentaire

Ma journée commence à merveille ; Mathieu est tout heureux de m’annoncer de bonnes nouvelles, même si les semaines suivantes seront encore très chargées pour lui, avec des tests et des rapports à remettre avant la session d’examens proprement dite.

Dans un petit guide sur les plaisirs de la marche et de la nature à Montréal, je décide de suivre la promenade qui remonte de l’hôtel de ville de Westmount vers la Côte-des-Neiges. Yves par contre, me suggère plutôt de la faire en sens inverse, dans la descente – bien vu, Montréal est loin d’être plate. Le parc Summit, ou le sommet de Westmount, autrefois appelé Petite Montagne, culmine à 201 mètres. Le bois y est resté très sauvage, le soleil perce au travers des grands arbres au feuillage vert tendre tout jeune, les sous-bois sont tapissés de petites fleurs blanches, le Trille blanc aux trois larges pétales blancs tout délicats.

IMG_9270 IMG_9269

Autour de ce sommet se nichent des rues de villas superbes, résidences qui font rêver et dont certaines jouissent d’une vue plongeante vers le canal et le St Laurent. On remarque beaucoup d’affiches « à vendre » ou « à louer », les jardiniers avec leurs gros pickups oeuvrent en ce début de printemps ; les rues sont verdoyantes et les jardinets aménagés avec beaucoup de goût. Il fait délicieusement bon se promener ainsi jusqu’au Belvédère et ensuite descendre en pente raide vers l’Avenue Sherbrooke.

IMG_9272 IMG_9275 IMG_9276 IMG_9278 IMG_9281 IMG_9282 IMG_9285 IMG_9294

C’est le quartier chic de la bourgeoisie anglophone de la ville et d’ailleurs, l’hôtel de ville de Westmount possède bien une allure british. Des écoliers en uniforme sortent des très nombreux collèges du coin et nous voyons plus loin le Grand Séminaire de Montréal, qui forme des bacheliers en philosophie et théologie, un complexe imposant de bâtiments en pierres grises.
IMG_9292 IMG_9288 IMG_9293 IMG_9287 IMG_9267

Ensuite c’est au Centre Canadien de l’Architecture que se tient une exposition qui nous intéresse, Archéologie du Numérique. Elle présente les débuts de l’ère numérique en architecture ; les premiers programmes informatiques qui ont permis de réaliser de nombreux projets au design exceptionnel dans les années 1990, ne sont plus d’actualité mais ont joué un rôle important dans l’évolution du métier. Frank Gehry fait bien évidemment partie des innovateurs de l’époque et je me réjouis d’ailleurs d’aller admirer la semaine prochaine la Business School de Cleveland, dont il est l’auteur. Je suis impressionnée par les travaux de l’américain Chuck Hoberman, comme « sa sphère déployable » que nous voyons en mouvement ou son dôme Iris.
IMG_9305 IMG_9297 IMG_9303 IMG_9300

Arrivant sur le Boulevard René-Lévesque, ce sont les buildings modernes et l’effervescence de la métropole qui tiennent lieu de décor ; c’est le quartier où je m’étais beaucoup promenée lors de notre séjour en 2011 et nous retrouvons avec plaisir le Vargas, un restaurant de souvenirs joyeux avec Mathieu. L’accueil, le service, les échanges avec le personnel sont vraiment très agréables, enjoués, taquins et la bière, la viande, les « pétoncles » sont excellents !
IMG_9307 IMG_9308 IMG_9312

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s