Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

C’est la fête des mamans …

Poster un commentaire

En ce week-end de fête des mères, un vent fort souffle sur la Montagne de Montréal. Nous nous déplaçons donc en bus et métro et choisissons des activités à l’intérieur.

Le magasinage est évidemment une des belles occupations de la ville et dans notre quartier, nous découvrons un superbe fleuriste et surtout une grande librairie en face de notre Olivieri. Il fallait savoir que derrière l’enseigne Renaud-Bray se cache cette merveille. Un arrangement intérieur fort agréable avec quantité de livres exposés sur des tables, dans des domaines variés à souhait, des rayons musiques, films et jouets vastes mais aussi des articles de maison pour la cuisine, le bureau, etc. originaux et design et le coin des revues, journaux, magasines est richement achalandé. Chacun de notre côté nous y dénichons nos petits bonheurs du jour.

ExoFruits est un autre supermarché de la Côte-des-Neiges que Martine nous a conseillé de visiter; en effet les fromages, les fruits, les olives sont de première qualité.

Martine et Alain sont des amis belges de longue date, installés ici à Montréal à quelques rues de chez nous. Le repas de retrouvailles dans leur maison est chaleureux et jovial; nous discutons, sans voir passer l’heure, de tourisme au Québec, de ses projets d’architecture, d’économie bancaire, des zones rurales en Andalousie et de la Feria de Séville, des plaisirs qui nous attendent pour les passages aux douanes américaines et j’en passe.

Notre sortie ‘en ville’ – alors que nous vivons presque dans un quartier ‘campagnard’ – nous amène sur la rue Sherbrooke, avec ses belles bâtisses abritant galeries, boutiques de mode et de créateurs jusqu’au Musée des Beaux Arts, consacré à la promotion de l’art international et canadien. Il est constitué de quatre pavillons de part et d’autre de la rue et dont le passage se fait par des galeries souterraines.
IMG_9389 IMG_9388 IMG_9391 IMG_9444 IMG_9392 IMG_9393 IMG_9442

Nous commençons par le bâtiment le plus moderne, le pavillon Jean-Noël Desmarais qui expose des œuvres d’art international datant de la période des peintres flamands, des impressionnistes et réalistes, jusqu’à la salle d’art contemporain. C’est magique pour moi comme ambiance, je m’y sens si bien ; les salles sont très agréables – beau choix des œuvres, décor, température, agencement, visiteurs calmes, espace – on se promène d’un étage à l’autre tout tranquillement.
IMG_9398 IMG_9405 IMG_9408 IMG_9411

Passant sous la route nous rejoignons le pavillon d’art québécois et canadien, construit comme une extension moderne, accrochée à une ancienne église. Les nombreux espaces vitrés laissent souvent paraître des toitures, des clochers, des tours anciennes, nous rappelant que nous sommes parachutés au cœur de la ville.
IMG_9415 IMG_9417 IMG_9425

Ici nous retrouvons avec plaisir, attachement mais aussi découverte des tableaux et des sculptures de l’art Inuit et d’artistes québécois comme Alfred Laliberté dont j’apprécie particulièrement l’expression, la douceur, la finesse des pierres et des bronzes.

IMG_9420 IMG_9422 IMG_9426 IMG_9427 IMG_9431
Sans nous en rendre compte, nous voici dans l’entrée de l’ancienne église Erskine and American, qui fut transformée en salle de concert. Cette salle Bourgie, aux très beaux vitraux et au chœur rhabillé de bois autour d’une scène, est librement accessible au public en ce dimanche. Quelle chance de pouvoir nous y installer juste à temps pour une Classe de Maître dans le cadre du Concours de Musique International de Montréal de Violon! Deux très jeunes artistes, futurs virtuoses peut-être, vont se prêter au jeu, devant nous l’assistance, d’un cours avec Régis Pasquier. Ce célèbre violoniste est originaire de Fontainebleau, issu d’une famille de musiciens; à l’âge de treize ans, il a remporté des premiers prix de violon et musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il sera nommé professeur à quarante ans. Il aime toujours enseigner et ce, de par le monde, notamment en Asie. Ses remarques et commentaires sont chargés de sensibilité, d’humour, d’émotion, nés de la fusion qui l’unit avec le compositeur de l’œuvre. Avec douceur et gentillesse, il améliore ou rectifie la position du poignet, le maintien du corps, la force du doigté, la longueur de l’archet, l’insistance d’un vibrato,… pour restituer avec plus d’âme le message de l’œuvre. Une belle révélation!! Et je partage ici avec vous un court instant de ce moment de pur régal pour les néophytes que nous sommes …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s