Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

De Queen’s Park à Yorkville

Poster un commentaire

En quittant l’hôtel ce matin, je m’attarde devant le Roy Thomson Hall, une construction originale toute en rondeur avec une couronne de verre réfléchissant; nous n’aurons pas l’occasion d’apprécier l’acoustique exceptionnelle de cette salle de concert où se produit l’orchestre symphonique de Toronto. Non seulement pour épargner mes jambes mais aussi pour tester le métro de la ville et surtout explorer la vie souterraine – Toronto compte plus de vint-cinq kilomètres de corridors sous terre, juste un rien moins qu’à Montréal – je m’enfonce dans ce labyrinthe où il est plus difficile de se repérer qu’au niveau des rues. Le métro est lui assez restreint, les stations sont ici plus lumineuses et les rames, signées Bombardier, plus récentes que d’où nous venons, avec de jolis sièges en velours rouge! La ligne jaune m’amène à Queen’s Park, point de départ de ma randonnée d’exploration.

IMG_9895 IMG_0025
À l’entrée de ce grand parc, trône majestueusement le bâtiment de la Législature d’Ontario, construit à la fin du dix-neuvième siècle par un architecte de Buffalo à qui l’on doit également un bâtiment de l’Université McGill de Montréal. Des jardins, des parterres fleuris, des statues entourent cet édifice de briques foncées, aux façades richement sculptées; la reine Victoria inspire le respect des visiteurs.

IMG_9902 IMG_9903

L’Université de Toronto s’étend sur un carré immense de verdure, comptant une quarantaine de bâtiments; certains sont historiques de style oxfordien tandis qu’ils jouxtent des constructions ultra-modernes. L’ancien et le moderne se côtoient dans cette ville un peu partout. L’University College est le plus ancien du campus avec un magnifique portail de l’horloge et des sculptures de pierre remarquables. Je ne peux m’empêcher un petit crochet à la librairie universitaire, riche de nombreux objets à son enseigne et dont la salle qui renferme un grand nombre d’ouvrages de tous domaines a conservé le cachet des anciennes salles de lecture. Bien qu’il soit beaucoup moins pittoresque que celui de Kyoto, le chemin du philosophe est une promenade relaxante au sein du campus; les grands chênes, les marronniers en fleurs, les gazons impeccables, les écureuils noirs à la queue rousse accompagnent les étudiants, les professeurs, les visiteurs au son de la musique du conservatoire camouflant le bruit des rues trépidantes.

IMG_9906 IMG_9991  IMG_9910 IMG_9913  IMG_9986 IMG_9915 IMG_9916 IMG_9949 IMG_9948
Yves a deux rendez-vous ce jour à la faculté Rotman de gestion alors que demain il fera sa conférence à la I School ( Faculty of Information ); nous nous retrouvons pour une petite pause de midi au ROM, le Royal Ontario Museum. Celui-ci est le plus grand musée au Canada, un musée d’histoire naturelle renfermant des millions de trésors artistiques et archéologiques; nous déambulons dans les galeries présentant Rome, l’Egypte, la Grèce ou encore la Chine et la Corée. Des classes bien sages d’enfants écoutent attentivement leur maîtresse racontant l’histoire des civilisations, observant dans les vitrines ces merveilleuses pièces antiques.

En 2008, le bâtiment ancien s’est vu agrandi par ce qu’on appelle le Crystal, une énorme structure de verre et d’aluminium qui surplombe le trottoir de la rue Bloor; les adeptes et les réfractaires sont toujours prêts, semble-t-il, à discuter de cette architecture mixte assez extravagante.

L’architecte est Daniel Libeskind, notamment connu pour avoir fait le Musée Juif de Berlin; il aurait également gagné le concours pour refaire les World Trade Towers, mais aurait été écarté par la suite. En assistant à un mariage près du ROM, il avait dessiné un genre de diamant sur une serviette en papier, ne pensant pas spécialement répondre au concours mais quelqu’un l’a vu, a aimé et il a été rappelé pour répondre au concours et faire la rénovation!

IMG_9919 IMG_9923 IMG_9937 IMG_9943
Seule ensuite je vagabonde dans les rues de magasinage de Toronto; sur Bloor Street se succèdent les grandes signatures comme Chanel, Vuitton, Prada, Cartier avant de retrouver les façades de Hudson’s Bay ou Holt Renfrew, les magasins dits à rayons, purement canadiens. Mais je préfère de loin, les plus petites rues parallèles que sont Yorkville, Cumberland ou Hazelton; elles offrent un joli rassemblement de boutiques design, de galeries, de cafés où les gens en terrasse créent l’animation. Des maisons colorées, variées qui font assez penser à certains quartiers de Montréal; même les boîtes de relais électriques sont peintes dans le décor, les devantures valent le détour, une autre facette de cette grande métropole.

IMG_9977 IMG_9966 IMG_9965 IMG_9964 IMG_9963 IMG_9961 IMG_9955

Sur Yorkville, un célèbre parc urbain a été créé au-dessus d’une station de métro – le bruit m’a d’ailleurs surprise – un arrangement harmonieux de pierres et de verdure où l’été il doit être agréable d’y rechercher la fraîcheur de l’ombre.
Tim Hortons, comme Starbuck ou Second Cup sont l’endroit idéal pour une pause – aujourd’hui ce sera Tim Hortons pour la première fois; une chaîne créée en Ontario par une homme d’affaires et un joueur de hockey. Un doux café glacé et un délicieux cookie moelleux me redonnent de l’énergie …
Ce soir nous sommes invités à manger chez nos amis Trish et Alan, les designers des livres Business Model; ils habitent Dalhousie Street, facile à mémoriser puisque notre appartement à Vancouver se trouvait sur une rue de même nom. Pour nous rendre chez eux, le métro nous mène à Dundas, une large place qui à la tombée du jour ne peut que faire penser à Piccadilly ou Times Square. C’est presque dommage que nous ne soyons pas montés ici avec un peu de marge; un cracheur de feu, un lanceur de couteaux, un groupe rock, etc.

IMG_0011  IMG_0016

Leur logement est situé dans un très très gros bâtiment, en bordure de l’Université Ryerson, anciennement une fabrique qui a été récemment reconvertie en petits appartements. Leur loft est très design, original, sobre et chaque objet semble avoir été choisi avec goût et attention – c’est bien ainsi que je pouvais m’imaginer leur intérieur. Les pièces sont hautes, le plafond est resté en béton, certaines tuyauteries encore apparentes, des placards et portes aux parois coulissantes, tout espace est judicieusement utilisé. Ils sont mieux lotis ici qu’à Montreal en hiver, nettement moins perturbés par la neige. Les deux nous disent avoir étudié à York University, une des plus grande, qui compte quelques cinquante mille étudiants. Je déguste avec Alan, une jolie sélection de bières locales dans une pinte originale, le repas est joyeux, nous avons beaucoup à nous raconter … Trish est d’origine grecque et me propose un café grec après le repas, miam c’est la même saveur que le café turc que j’aime particulièrement et ils ont également de délicieux chocolats à Toronto!

IMG_0017

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s