Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Qui dit Canada, dit ses lacs et ses kayaks

Poster un commentaire

La nuit a été délicieuse dans cet endroit magique et paisible. Et nous retrouvons la vue du lac au lever du jour autour d’un petit-déjeuner copieux. Suzanne et Roger nous donnent de nombreux conseils et encore des endroits à découvrir; ce sera pour l’année prochaine. Nous faisons une balade à pied dans les alentours, vers le Lac Noir, le petit voisin du Lac Clair. Ils y connaissent un chalet qui se loue à des vacanciers … oh là, comme je m’y vois déjà bien!

IMG_3665 IMG_3673 IMG_3669 IMG_3691 IMG_3675 IMG_3677 IMG_3678
L’heure est venue de nous dire au revoir, pour longtemps sans doute et selon les suggestions de Suzanne, nous changeons un peu d’itinéraire pour le retour. Le Chemin du Lac des Îles, avec ses jolies demeures imposantes, nous amène à Entrelacs, une localité qui porte son nom à merveille. A Esterel ensuite, nous faisons le crochet pour voir à quoi ressemblait une des réalisations immobilières du Baron Empain. C’est dans les années 1936-1938 que le baron Louis Empain fit construire ces bâtiments à l’architecture particulière et certainement futuriste pour l’époque. La guerre a quelque peu freiné ses ambitieux projets immobiliers mais il fit quand même construire de nombreux édifices sur le pourtour du Lac Masson. Il nomma le domaine ‘Esterel‘ en l’honneur de la petite localité sur la côte française et qui signifie en patois ‘beau ciel étoilé‘.

Son objectif est de trancher avec le style romantique historique des Hôtels de Tadoussac, du Manoir Richelieu, du Château Montebello pour offrir à sa clientèle une modernité chic et européenne. Il y aura des hôtels, perchés sur la montagne de la Pointe Bleue mais aussi un centre commercial bâti sur pilotis en forme de rotonde, avec cinémas, dancings, boutiques et des écuries ainsi que des résidences secondaires, en rondins, sobres et qui se fondent dans le paysage. C’est l’architecte belge Courtens qui est intervenu dans la plupart des constructions du domaine. Malheureusement au cours de la guerre, ses bâtiments seront réquisitionnés pour y installer des casernes et le baron finira par vendre tous ses biens, qui deviendront maison de convalescence, résidence pour personnes âgées ou même Hôtel de Ville. Ce dernier, l’ancien centre commercial avec la rotonde, nous semble laissé à l’abandon et suscite des discussions entre les promoteurs et les hommes politiques de la région. C’est une aide de l’état qui pourrait lui redonner sa flamboyance d’antan, peut-on lire.

IMG_3707
Je dirige ensuite mon chauffeur vers un hôtel restaurant au bord du lac Dupuis … une excellente intuition. La terrasse est idéale pour un déjeuner, avec vue sur un paysage reposant et enchanteur. Sur ce lac tortueux nous regardons les bateaux, les pédalos, les kayaks, les paddles. Et alors que je crois Yves préoccupé par une nouvelle qui le perturbe, il a en fait réservé une chambre pour la nuit! Quel cadeau!

L’hôtel est composé de deux ailes : le côté Évolution, qui date de 1953 et qui fut entièrement rénové il y a trois ans et le côté Émotion, une nouvelle construction inaugurée en décembre dernier. Le concept est d’aménager les chambres comme des suites, design, avec coin cuisine, salon et terrasse; elles ont chacune un propriétaire qui est prioritaire pour l’occuper, et en dehors c’est sous gestion hôtelière. C’est vraiment superbe, calme et notre vue depuis le dernier étage est apaisante.

IMG_3716 IMG_3752 IMG_3746

Nous resterons ‘fit‘ car l’ascenseur est en panne. De plus, nous nous lançons dans une randonnée en kayak double, sur ce lac Dupuis; il s’agit de faire attention aux petites îles et aux rochers. C’est très amusant et physique pour les bras … nous nous faisons parfois secouer par la vague de poupe d’un plus gros bateau à moteur, nous traversons un tapis de nénuphars. Isabelle perturbe pas mal son mari, elle est difficile à suivre car son rythme est loin d’être régulier – un coup à droite, deux à gauche! Nous nous sentons à présent de vrais canadiens; tout le monde nous parle ici de kayak, un sport vraiment proche de la nature. La fin de journée est douce, calme, inondée de quiétude.

IMG_3720 IMG_3741 IMG_3735 IMG_3729 IMG_3745 IMG_3742

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s