Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Balade de mémoire …

Poster un commentaire

Une bonne matinée de travail; et Yves est lui parti à la recherche d’un petit magasin que j’ai repéré, pour tenter de faire imprimer des Canvas pour ses futures présentations. Il revient satisfait, le marchand a fait un essai et ils se sont compris pour les quantités, le grammage, le prix en donnant les montants sur la calculette, comme c’est souvent le cas – il ira rechercher le tout mercredi.

Le cadre, l’ambiance et le décor de l’assiette bento où j’emmène Yves pour le lunch (restaurant qui a retenu mon attention lors d’une balade dans le parc Ueno) sont très bien; les tables et les chaises sont basses mais c’est toutefois plus confortable qu’à même le sol.

IMG_5360 IMG_5366
Pensant simplement sortir pour le repas, je n’ai emporté ni plan ni carte, ce sera donc sur base de notre intuition et de nos seuls souvenirs de l’an passé que nous faisons une balade vers le grand cimetière. Nous quittons le parc Ueno et croisons plusieurs classes d’enfants, tous en uniforme bleu foncé, avec des petits chapeaux qui diffèrent de couleur d’un groupe à l’autre. La mémoire se réveille au fur et à mesure que nous progressons dans les ruelles vers le cimetière Yanaka (encore un cimetière comme point de repaire!).

IMG_5367 IMG_5369

C’est l’un des premiers cimetières publics de Tokyo, avec ses vieilles pierres tombales recouvertes de mousse, ses statuettes, ses lanternes et ses planchettes de bois déposées derrière les tombes où sont inscrits le nom du défunt, celui de sa secte bouddhique et le second nom que le moine donne au défunt pour l’aider à passer du monde des vivants à celui des morts.

IMG_5370 IMG_5371 IMG_5372 IMG_5376

Nous nous souvenons également du temple Tenno-ji, de la secte Tendai, qui aurait son origine au quatorzième siècle; il subsiste peu de temples à Tokyo datant d’avant la période Edo. Le moine bouddhiste Nichiren aurait sculpté lui-même sa statue … elle est très belle!

IMG_5375
Le salon de thé Renoir où nous avions mangé est toujours bien là et en descendant vers la ruelle des magasins, nous admirons encore quelques petits temples de diverses sectes.

IMG_5378 IMG_5380

Yanaka Ginza Dori permet de voir d’anciens magasins, boutiques d’artisans, marchands de poissons, petits bazars; ce passage étroit d’à peine six mètres de large est bien fréquentée malgré son isolement – septante échoppes s’alignent sur ses 175 mètres de long. Et le retour est facile; la station de Sendagi se trouve sur notre ligne de métro Chiyoda.

IMG_5383 IMG_5384 IMG_5388 IMG_5386

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s