Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Madama Butterfly à l’Opera de Sydney

Poster un commentaire

Ce ne sera pas ce samedi le marché de Morges mais celui de Paddington qui nous attire, un marché d’artisans autour d’une église, tout en couleurs, mode, cosmétiques, tableaux, bijoux, fleurs. L’ambiance y est bon enfant, les gens bavardent, essaient et demandent les avis. Le quartier de Paddington, voisin de Woollahra, est resté authentique; certaines petites rues regroupent des boutiques originales dans des maisons shophouses, l’artère principale de Oxford Street est caractéristique aussi par son architecture.

A Surry Hills, un peu plus à l’ouest, je fais la connaissance d’un contact récent de Yves, Hamish et son épouse Cassie, de purs australiens vraiment fort sympathiques. C’est lui qui a choisi le restaurant NomadWine et aussi qui pointe sur le menu quantité de plats à partager, tous des plus succulents – il est fin gourmet à n’en pas douter. Et je passe sous silence le reste de l’après-midi, oùje m’échine à vouloir trouver une galerie d’objets designs qui tout d’abord a fermé ses portes de l’ancienne chapelle d’un hôpital et qui n’a pas encore inauguré son nouvel espace sur William Street – j’ai fait courir Yves des kilomètres pour un résultat vain! Le seul point positif est que notre moyenne de pas est parfaite pour la forme.

Et le programme de la soirée va tout réparer : comment venir à Sydney et ne pas pénétrer dans son bâtiment le plus mythique. Madama Butterfly, à l’Opera de Sydney fait rêver certains de nos amis et surtout Olivier qui s’inquiète de savoir si sa sœurette n’a pas oublié sa pochette de kleenex. Un avant-goût du Japon … émotion et zénitude à leur comble !

Déçue de ne pas avoir aperçu de kangourous à Canberra, je vais suivre le conseil de Priscilla – en trente minutes de train puis ferry puis bus, je suis à l’entrée du Zoo Taronga. Il est vraiment superbe, même pour moi qui ne suis pas tellement attirée par les zoos; accroché sur une colline faisant face à la baie et dans une végétation luxuriante qui a juste l’inconvénient que je dois faire très attention à ma tête, histoire de ne pas troubler une de ces énormes araignées de Sydney! J’ai bien aimé l’élégance des girafes goûtant leur repas, les gorilles tellement drôles en dévorant le leur, les koalas et le panda rouge, tellement doux qu’on aimerait les caresser dans nos bras. Une légende du bush veut que les koalas soient ivres sur les eucalyptus; en fait ils se nourrissent principalement de leurs feuilles, y digèrent et peuvent dormir 20 heures par jour. La musique de fond est assurée par le chant des cacatoès et le rire des kookaburras – cela me plait de pouvoir visualiser à quoi ressemblent ces oiseaux dont parlait mon roman sur l’Outback (les wombats resteront par contre cachés). Enfin j’approche les kangourous; ils sont très calmes, réservés ou timides, leur souplesse à la détente est magique. Il en existe diverses variétés et c’est parfois la forme de leur museau qui les distingue, ou alors la taille, la couleur du pelage – ne pas confondre un kangourou et un wallaby.

Yves avait plusieurs exposés à organiser et d’autres à préparer, il a passé sa journée enfermé à Woollahra; c’est la raison qui me pousse à concocter un souper maison rapide et à l’emmener pour une heure de croisière sur un ferry : Double Bay – Rose Bay – Watson Bay – Circular Quay et retour direct à Double Bay. De nuit, au son des vagues et du moteur, à admirer sur le pont le quai qui s’éloigne et le suivant qui se rapproche, avec les lumières de la ville comme paysage de fond. La magie de la nuit est à son comble lorsque en quittant Circular, au large de l’Opera, le ferry ralentit pour nous laisser admirer le feu d’artifice qui enflamme le ciel – soirée réussie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s