Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

De Bronte à Coogee

Poster un commentaire

Dès mon arrivée à Bronte beach, la journée s’annonce belle et chaude. Sur la plage, sur la digue, dans le parc aux palmiers et pins superbes, des hommes et surtout des femmes font leur sport matinal. Un gars vient même avec son gamin qui joue dans l’herbe tandis que son papa sort quelques tapis de sa voiture et commence son cours d’entraînement, de manière tellement non formelle. Ensuite il partira faire de même sur une autre plage. Maude m’a invitée à me joindre à son cours de yoga. Voilà une séance que je ne suis pas prête d’oublier; dans une salle au premier étage du surf club, toutes portes fenêtres ouvertes sur l’océan. C’est probablement la première fois que je ne ferme pas les yeux pendant mes exercices (j’admire les surfeurs prenant les vagues) et que l’instructrice donne son cours avec ses lunettes solaires! Pas besoin de musique de fond pour la relaxation ou la méditation, le roulis des vagues est magique.

En compagnie de Maude, nous partons d’un bon pas pour poursuivre ma découverte de la côte – commencée avec Yves – depuis Bronte jusque Coogee. Un paysage superbe par une météo parfaite, soleil et vent de l’océan qui est toujours agité. Un sentier qui suit le relief, nous offre une variété de décors; arbres et fleurs qui me deviennent familiers, traversée d’un cimetière à l’emplacement inimaginable, des villas perchées sur des falaises tellement enviables (même si l’immobilier est très onéreux), un espace fitness avec des engins dans un parc (je pourrais peut-être m’y mettre dans de telles conditions!), une surface par endroit vraiment lunaire et des roches rongées par l’eau. Une beauté que nous admirons à l’aller et au retour avec une luminosité qui change les couleurs.

Maude me réserve une surprise qui n’est pas des moindres pour le spot où nous prenons notre lunch. Le Coogee Pavillon est juste grandiose, un bâtiment qui devait être une usine, un laboratoire et qu’un architecte a transformé en un espace fabuleux; le mobilier, les décorations, les bars, les cuisines ouvertes – de l’ancien et du moderne qui s’harmonisent pour le plus grand plaisir de chacun, familles, enfants, ados, couples … Une cuisine méditerranéenne aux saveurs orientales et une bière bien rafraîchissante, à la terrasse sur le toit – Maude me dit : je savais que tu allais adorer !

Cette longue marche sportive était plus que nécessaire vu que ce soir nous sommes invités par un professeur de UTS, au Sydney Café – derrière Circular Quay, au dernier étage de la Custom House, avec la vue sur la baie qui brille de ses lumières et qui voit partir un de ces bateaux de croisière qui l’habitent presque sans pause. Une repas excellent avec la très charmante compagnie de Eng, malaisien d’origine et de Ken, originaire lui de Cape Town, qui ont accueilli Yves avec un plaisir partagé. Tous les deux sont grands-pères et nous prévoient bien des réjouissances – leurs épouses sont justement ‘en service’ chez leurs enfants et je n’aurai donc pas leur point de vue à elles !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s