Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Sydney … y reviendrai-je un jour ?

Poster un commentaire

Une dernière journée à Sydney dont j’espère bien pouvoir profiter un peu pour une ultime sortie. Je place toute mon énergie et ma concentration dans le remplissage des valises et c’est parti, en bus, vers Watsons Bay. Dunbar House est encore un restaurant conseillé par Maude et nous y allons donc en toute confiance. La météo maussade ne nous empêchera pas d’apprécier l’endroit, une ancienne maison de maître surplombant la baie – c’est beau et c’est excellent !

En insistant un peu, j’entraîne alors Yves dans une marche vers les falaises et l’éperon rocheux qui constitue le point d’entrée sud de la baie de Sydney. Une balade comme celles que j’ai déjà faites, assez vallonnée et dans un milieu naturel boisé, fleuri, un peu sauvage – le phare est décevant par sa taille mais reste un élément qui laisse place aux rêves …
C’est bien évidemment en ferry que nous rentrons une dernière fois sur Circular Quay, tentant d’inonder notre mémoire de ces images très belles et nous n’oublierons pas non plus la maison d’Emma, particulière par sa forme, à deux pas du 143 Jersey Rd.

L’heure de quitter notre « chez nous » australien sonne vers 18:30 – est-ce un adieu définitif ? J’aimerais pouvoir répondre par la négative. Je me suis sentie tellement bien dans ce pays – ou du moins la minuscule partie que nous en avons explorée – les gens m’ont semblé moins stressés qu’ailleurs, très joviaux et chaleureux, sans s’embrouiller avec des chichis, respectueux de l’autre et de sa différence. Le cadre de vie est extraordinaire; la météo très agréable (chaleur plaisante sans trop d’humidité), l’espace et la verdure environnante, les plages, les falaises et les vagues, les parcs naturels sauvages et très verdoyants – le tout incitant à la balade et au sport. Sur ces trois semaines passées à Sydney, suis-je restée plus d’une journée cloîtrée dans mon appartement ? Je ne le pense pas et j’en ai pour preuve mon compteur de pas et de km qui dépasse ce que je pensais être capable de tenir comme rythme (environ 12 km de marche par jour). Yves a lui, donné une douzaine de conférences et a ainsi touché au total plus de mille participants.

Mais je ne peux clôturer mon bilan sans évoquer ce qui nous a le plus surpris : la restauration. Des produits frais, goûteux, de qualité – combinés avec des talents de chefs qui ont fusionné la cuisine occidentale avec la finesse, les arômes, la présentation de celle provenant d’Asie – ne pouvaient que réjouir nos palais … sans jamais « alourdir » nos estomacs. Une phrase relevée sur une serviette dans un restaurant à Brisbane traduit fort bien mon impression : « I have never met a meal that I didn’t like ».

C’est à bord d’un Boeing de la compagnie Qantas que nous passons la nuit nous emmenant au pays du soleil levant. Un vol de qualité remarquable avant de découvrir les couleurs magiques du jour qui se lève ; elles annoncent pour nous de nouvelles aventures.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s