Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Retrouvailles avec Mathieu

Poster un commentaire

A l’aube samedi matin, nous atterrissons donc à Tokyo et ce juste une heure avant Mathieu qui arrive lui de Genève (avec des petits cadeaux de son frère). Nous avons une semaine pour le « japaniser » ou du moins lui faire découvrir et apprécier diverses facettes de Tokyo et ses environs. Le premier week-end est déjà concluant; Mathieu semble fasciné.

Jour et nuit, le marché Ameyayokocho regorge toujours d’autant de monde, d’étals des plus variés, un peu à l’image d’un souk par endroits. Le magasin de jouets sur sept étages Yamashiroya sera l’une de mes premières visites, surtout pour ses machines à boules surprises qui alimentent ma collection de figurines. Puis, dès que Mathieu est en possession de sa carte SUICA personnalisée, nous l’initions au complexe réseau des lignes de métro/trains et au repérage des multiples sorties dans les stations.

Nous y retrouver dans Akihabara nous prend un peu de temps; les gigantesques enseignes se ressemblent, les otakus remplissent les boutiques de figurines et de mangas, les décibels sont rassemblés dans ce quartier frénétique de Tokyo. Yodobashi fait au moins 20 à 25 fois la superficie de notre MediaMarkt – on y trouve tous les modèles d’aspirateurs, de robots, de cuiseurs de riz, d’appareils photos et aussi de pieds d’appareils, de téléphones mobiles avec tous les opérateurs possibles, de bracelets de montres … pour ne citer que des extrêmes. Les personnages de bandes dessinées et de jeux vidéos avec leurs grands yeux ouverts et leur coupe de cheveux à la japonaise me plaisent toujours beaucoup – ils sont vraiment omniprésents dans Akihabara.

Kato nous a accueillis à notre arrivée à l’appartement – exactement le même que l’an dernier – et c’est un plaisir de se sentir attendus et reconnus, par le concierge également. La cuisine et la salle-de-bain sont garnis de domotique et de gadgets qui rendent la vie tellement facile et agréable.

Ce qui le sera moins, c’est la météo; un dimanche de Pâques pluvieux où ce sera une procession de parapluies qui se dirige vers le sanctuaire Meiji-jingu. L’endroit reste très impressionnant et majestueux, tout de même et nous y verrons une cérémonie de mariage. Le pèlerinage se poursuit par la rue des exubérants et excentriques, Takeshita dori, celle de Harajuku avec ses créateurs de mode et enfin Omotesando, dite les Champs Elysées de Tokyo. Les parapluies s’ouvrent et se referment, et par souci de respect des autres et des intérieurs, des sachets plastics sont utilisés en quantité à chaque entrée de magasin.

Shibuya va éblouir Mathieu, content de voir en vrai ce carrefour mythique. La gare est déjà impressionnante par sa taille; ses 16 sorties différentes sont à elles seules plus nombreuses que le nombre d’arrêts de LA ligne de métro à Lausanne – nous sommes dans une toute autre dimension ! Hatchikō intéresse un peu moins notre fils que les centres commerciaux ou les magasins de toutes marques imaginables!

La première idée qui vient à l’esprit quand on parle de nourriture japonaise, est le plat de sushis et durant ce premier week-end, on s’en régale de suite. Mathieu va aussi découvrir le Yakiniku, la grillade sur table avec de la viande tellement blanche qu’elle fond dans la bouche, les Ramen, ces nouilles de blé noir dans un bouillon. Une Asahi, une misō soup, des pickles, … tout lui plaît et il commence déjà à apprécier le saké! Le maniement des baguettes – même pour les pâtes dans la soupe -, la serviette humide et chaude avant le repas, les courbettes en avant et en marche arrière, le kon’nichiha et arigatou prennent gentiment place dans son quotidien. Il s’habitue aussi aux parapluies transparents, aux masques sur le nez et la bouche, aux uniformes des écoliers, des étudiants, des travailleurs sur les chantiers, des conducteurs de train – dont le cérémonial en gants blancs nous fait sourire. Ça s’annonce plutôt bien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s