Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Ma – notre vie sociale à Tokyo

Poster un commentaire

Mathieu nous a quittés samedi matin et nous commençons de suite notre vie sociale, le midi-même avec nos amis suisses Hélène et Elmar. Ils séjournent à Tokyo une semaine, où Elmar vient également donner des conférences. Nous échangeons joyeusement nos impressions, nos découvertes et nos surprises, autour d’un menu sushis excellent, dans une loge privative très belle, d’un restaurant typique repéré par eux dans le coin de Hiroo Station ; et nous parlons toutes les deux bien évidemment de Hatchiko.

Dimanche en fin de journée, nous retrouvons notre premier guide, devenu ami, Benoit, francais d’origine et faisons la connaissance de son épouse japonaise Akiko, de leur fils Link et de trois français qui travaillent pour lui. C’est un plaisir de découvrir sa maison dont il nous avait montré les plans l’an dernier, et de visualiser l’endroit où arrivent les commandes et où se préparent les colis de « candies » qu’il envoie de par le monde (site : http://www.candysan.com) – celui commandé pour l’anniversaire d’Yves est donc parti d’ici. De plus il travaille ces temps sur le tournage de séquences filmées qui feront vivre aux spectateurs un parcours marathon de 24 heures dans Tokyo, comme s’ils y étaient. Les quelques minutes de « teasing » qu’ils nous font voir en avant-première créent déjà en moi l’impatience de la vidéo finale. A la bonne franquette, autour d’une table bien garnie, la soirée se prolonge dans une ambiance plutôt francophone mais dans un décor japonais moderne – ce ne sont pas les gadgets domestiques qui manquent. Link me tire dans sa chambre pour que je joue avec lui et ses personnages de mangas – je n’y comprends rien mais il est très attachant ce bout de chou, qui aura bientôt une petite soeur. Et il n’est pas envisageable ici de ne pas connaître le sexe du bébé, ni de ne pas fixer la date d’un accouchement par césarienne, organisation oblige.

Kato est japonaise, elle a environ mon âge et c’est à elle que nous louons notre appartement. Le contact s’est noué facilement entre nous l’an dernier, nous avons continué à échanger et elle est une lectrice de mon blog – ce sont plutôt les photos qu’elle regarde. Je lui ai dit que cette semaine nous pouvions partager un lunch et que j’attendais qu’elle me surprenne avec une spécialité que je n’aurais pas encore dégustée. Elle m’emmène le long du parc Ueno ; l’anguille fumée et sa sauce succulente me plaisent beaucoup et elle est naturellement précédée de petits plats (sashimi, flan au poisson, pickles, miso soup, etc.). La discussion est toujours animée et drôle avec Kato; nous nous entendons bien.

Sheena est elle aussi une amie japonaise, elle fut l’interprète de Yves lors de notre premier séjour à Tokyo en 2012. Nous sommes amies sur Facebook et nous communiquons régulièrement. L’an dernier, elle était enceinte et c’est avec une grande joie que je fais la connaissance de sa petite Mizuka, tellement mignonne. Elle aura une année en juin, quand va naître mon petit-enfant à moi – et je fais ce jeudi mon premier apprentissage de grand-maman. Mizuka semble m’avoir adoptée, elle est très souriante dans mes bras. Sheena m’a donné rendez-vous à Kasairinkaikoen, un parc récréatif au sud-est de la ville, proche du DisneyLand. Nous sommes au bord de l’océan, est-ce possible que nous soyons toujours à Tokyo? Le calme, l’air marin, les fleurs, les oiseaux qui chantent, un pic nic dans la pinède – voici un endroit que nous apprécions toutes les deux pour nos retrouvailles autour de bavardages dans fin.

Yves a commencé cette semaine ses conférences et il a une fois encore pris le temps de sous-titrer ses transparents en japonais. Nous avons trouvé du matériel chez Itoya, la grande papeterie située dans Ginza et cela nous a permis de nous balader dans cette grande avenue qui devient piétonne le week-end, tout comme dans Akihabara près de chez nous. Chez Apple, nombreux sont les japonais qui viennent réserver leur Apple Watch – Hélène et Elmar l’ont déjà vue et nous, c’est dans la vitrine de l’Apple store que nous la découvrons dans sa déclinaison de couleurs.

Mercredi soir, je suis invitée à rejoindre l’équipe du workshop organisé par Shin à KIT et là, je reconnais plusieurs personnes – l’accueil est chaleureux. Il est 22h30 quand le buffet qui suivait la conférence de Yves se range et avec Shin et Tobi, nous allons dans un pub pour déguster du saké (accompagné de delicieux légumes, tofu et champignons grillés) – l’ambiance est toujours assurée avec nos deux camarades. Et l’heure du dernier métro est dépassée lorsque nous sortons, ce sera un taximan très gentil qui nous ramène à Yushima (et qui nous donne un guide et un plan de Tokyo en français!)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s