Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Sentosa, of course …

1 commentaire

Notre premier week-end arrive et après les vols et le logement à Kent Vale, c’est sans doute la réservation qui a de suite suivi : une nuitée à Sentosa, au Rasa Shangi-la – c’est presque devenu une tradition. L’endroit est paradisiaque à nos yeux, nous nous y sentons merveilleusement bien.

Le passage par le centre commercial VivoCity s’impose, difficile de faire autrement et de là, nous rejoignons l’île à pied par une voie ombragée et un tapis roulant. Envie de tester si les wantons du Din Tai Fung (restaurant entièrement rénové) sont toujours aussi succulents … eh bien oui, et j’en fais baver Jan, qui nous les fait découvrir lors de notre premier séjour. La folie du kitsch, l’imposant Merlion, la promenade de Gaudi et la plage bordée de paillotes … avant d’atteindre notre but.

L’ancien directeur de l’hôtel, maintenant promu responsable de toute la région basé au siège en ville, nous a recommandés à Jennifer et nous voici donc accueillis aux petits soins : chambre surclassée panoramique  au onzième étage, corbeille de fruits frais alléchants, bouteille pour l’apéro en chambre, petit mot manuscrit de bienvenue. Alors que nous sirotons notre verre de blanc sur le balcon, Yves lance tout à coup le repli rapide à l’intérieur – un singe à l’approche, sautant de balcon en balcon, à la recherche d’une porte-fenêtre ouverte pour se servir !

Les années ont passé depuis notre première visite ici, je me souviens encore que c’est sur cette terrasse que j’ai lancé le premier post de mon blog Asie ! Nous étions le 29 juillet 2012. Toujours le même décor superbe, les ventilateurs au plafond, que nous demandons d’enclencher pour pouvoir rester dehors à lire/écrire/travailler … mais notre ami Mansour a quitté cet établissement pour rejoindre un autre Shangri-la à Dubaï – snif, nous n’aurons plus droit à l’assiette de fromages français … mais le couscous royal figure toujours à la carte.

Singapour est resté un endroit où l’on voit vraiment beaucoup les enfants à l’extérieur; ce sont les maids et les parents qui s’en occupent mais aussi très souvent les grands-parents … et cela me touche cette année – pourquoi donc ? Ici aussi à l’hôtel, les familles sont nombreuses; elles viennent fêter des événements, des anniversaires – ce sont les ballons, les musiques, les gâteaux colorés.

De plus ce week-end, on célébrait sur Sentosa le Holi Festival, festival hindou des couleurs et c’était donc cela l’explication de tous ces gens bariolés, comme s’ils sortaient d’un paint ball géant,  que nous avons croisés en arrivant. Cette fête hindouiste a lieu vers l’équinoxe de printemps, un jour de pleine lune. Les gens portent des habits blancs et se jettent dans l’euphorie, des pigments de couleurs, chacune d’elle avec sa signification (rouge pour amour et joie, vert pour harmonie, bleu pour vitalité, …). Ce serait un moment où toutes les castes se mêlent …

Un week-end très reposant pour moi; je me prélasse au bord de la piscine ou encore mieux, sur la plage de sable fin, sous les palmiers et sous une brise légère, en écoutant Pavan Guru de Benjahmin … du pur bonheur ! L’enchantement de ce week-end se prolonge à la marina de Keppel Bay sur le chemin du retour.

Une réflexion sur “Sentosa, of course …

  1. C’est le paradis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s