Blog d'Isabelle

Journal d'une Lausannoise en Asie, Australie et Amérique latine

Copines, Art, Lumières …

1 commentaire

J’alterne un jour de travail administratif et ménager à l’appartement avec une balade rencontre et/ou découverte. La lessive est facile – moi, j’ai un séchoir et je ne dois pas pendre mon linge sur les barres en extérieur – et pour la vaisselle, manuelle, je ne m’embête par à essuyer – ils ont prévu une armoire spéciale pour tout laisser égoutter et ça sèche vite et bien! Le travail administratif me plait, entre les tâches d’assistanat pour Yves et celles d’organisatrice de nos loisirs/déplacements mais aussi de conseillère de voyages pour des amis en Suisse.

Une bien triste journée ce mardi toutefois avec cette horreur à Bruxelles; les écrans en ville défilaient l’événement en boucle. La soirée se passe à m’inquiéter auprès d’amis et familles en Belgique (le réponses sont toutes ok). Je suis également priée de contacter Zurich car un petit marrant a tenté de se payer une voiture à Miami avec ma carte de crédit. Entre les derniers achats en Suisse, ceux de Singapour et les JapanRailPass, un achat aux US a semé la confusion – bien vu, vite réagi.

Une copine à midi et une autre le soir me racontent leur vie en Asie, les nouvelles et leurs projets. Singapour est souvent pour les expatriés une étape de carrière, qui s’étale sur quelques années – plusieurs amies avec lesquelles j’ai sympathisé en 2012 ont quitté déjà. Aujourd’hui encore, j’apprends que Agata et son mari envisagent un départ pour Dubai.

Je profite de me trouver dans le quartier de Tanglin Mall pour visiter en face, le MAD – c’est le nom qui a attiré mon attention sur le plan mais ici il s’agit du Museum of Art and Design. Le MAD est plutôt une galerie qu’un musée; la plupart des oeuvres exposées sont à vendre. Je m’y prélasse un certain temps, captivée par certains tableaux ou objets, exposés dans un décor dépouillé très relaxant.

Entre CityHall et Bugis, je sillonne les rues et les centres commerciaux pour me rafraîchir et pour chiner (un joli sac Kipling me fait de l’oeil). Je repasse au National Design Center, pour une exposition sur les 50 ans de Singapour, célébrés l’été dernier. On y ressent la fierté pour toutes les découvertes nées ici, les nouveautés en matière d’architecture, de technologie, de design – je reconnais l’imprimante 3D, les hôtels Majestic, Park Royal, Marina Bay Sands, etc. Dans une autre salle, une animation pour des enfants me parle : les guides leur donnent des objets comme un gobelet, une paille, des papiers colorés, de la ficelle … et ils doivent produire un prototype innovant. L’objectif général à Singapour de développer la fibre entrepreneuriale est mise en oeuvre visiblement dès le plus jeune âge.

Pour ne pas quitter le monde du design, je pars à l’exploration du tout nouveau complexe de South Beach, partiellement terminé seulement. Il se situe entre le traditionnel Raffles et le centre SunTec. C’est magnifique, avec un toit en forme de vague et j’apprécie particulièrement la musique classique qui donne un certain caractère à l’endroit. Ma hardiesse liée à ma curiosité (plus le fait que Yves ne m’accompagne pas;-) me font pousser la porte de l’hôtel abrité dans l’une des deux tours; et quand un réceptionniste me demande « how can I help you, mum ? », je sors le fait que je sais que l’ensemble a été désigné par le célèbre Philippe Starck, que je connais certaines de ces oeuvres et que je suis tentée d’admirer cette création récente et sublime. Ma franchise me vaut alors une visite de l’hôtel, son lobby tout en longueur, aux sept petits bureaux de réception, ses bars, sa salle de restaurant, et même deux types de chambres (il y a un étage uniquement réservé aux femmes) et surtout la piscine à débordement au 18ème étage – ça valait vraiment le coup d’oeil ! Et mieux encore, une petite nuit ici ne serait pas pour me déplaire …

Après mon repas avec Agata, je marche autour du bassin de Marina Bay – que c’est beau avec les éclairages, la température est devenue agréable et je découvre un son&lumière interactif projeté sur les « feuilles » du ArtScience Museum. Tout au long de ma balade, entre les palmiers du quai, je peux admirer les réalisations et les activités (il y en aurait 24) montées ce mois pour le Light Art Festival (i Light Marina Bay 2016) … magique comme ambiance … il me reste 45 minutes de métro et bus pour rentrer chez moi … j’y emmènerai Yves un autre soir !

Une réflexion sur “Copines, Art, Lumières …

  1. Voilà chère Isabelle je me suis mise à jour avec ton blog! Toujours très intéressant, un vrai guide si un jour je dois aller à Singapour! Magnifiques photos et hôtels accueillants …c’est le moins qu’on puisse dire.
    Bises
    Cristina

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s